Industrie

Anticiper les mutations industrielles pour accroître sa compétitivité

Article 5 min

Après des décennies d’un déclin qui semblait inexorable, l’industrie française semble renaître de ses cendres et la revitalisation du tissu industriel paraît s’amorcer depuis quelques années. Ce tournant s’est amorcé par une nouvelle politique de l’offre et une stratégie nationale orientée vers l’attractivité du territoire français. Les volumes d’emplois industriels se sont stabilisés, la France est de nouveau perçue comme un pays favorable aux investissements internationaux.

Mais, pour que l’industrie française affronte la concurrence mondiale, devienne un levier de cohésion sociale, de développement des compétences et d’innovation technologique, les entreprises doivent s’en donner les moyens : il leur faut transformer leur outil industriel. Deux axes peuvent aujourd’hui diriger leurs réflexions : faire des choix stratégiques dans leurs activités et rationaliser leurs outils de production.

Faire des choix stratégiques signifie anticiper les évolutions des marchés pour céder « à froid » les activités qui ne sont pas au cœur du métier du groupe. Les raisons peuvent être diverses : mutations technologiques rapides, nécessité d’investissements très importants, activités périphériques pour le groupe, faible rentabilité, produits en fin de cycle…

Anticiper ces choix permet de se donner le temps d’identifier un repreneur qui pourra réutiliser et redévelopper l’outil industriel et ses capacités de production, après avoir défini un périmètre de cession pertinent : immobilier, foncier, équipements, fonds de commerce, immobilisations incorporelles, volumes d’activités transférables.

Rationaliser les outils de production consiste à optimiser l’utilisation des sites et de leur coût foncier. Il s’agit donc d’envisager des cessions de surfaces, en les louant ou les vendant. C’est un moyen rapide et efficace pour dégager de nouvelles marges de manœuvre et d’investissement, par la réduction des coûts fixes et l’augmentation des capacités financières.

Ces terrains, loués ou vendus, peuvent accueillir de nouvelles activités, qui renforceront à leur tour le tissu industriel local et créeront de nouvelles opportunités d’emploi. L’entreprise peut aussi choisir d’accompagner de jeunes firmes en développement, par le biais d’approches de type « open innovation » ou par des transferts de compétences, qui amélioreront la compétitivité de ses propres sites.

Par ailleurs, les pouvoirs publics et les collectivités territoriales peuvent être intéressés par un investissement dans ces terrains cédés ou loués, pour mener des initiatives locales de développement.

La clé de la réussite de ces projets de cession d’activités ou d’outils de production sera donc de prendre en compte les enjeux sociaux et économiques locaux et le maintien ou la création d’emploi. Les groupes pourront se recentrer sur leurs activités stratégiques et accompagner efficacement la transformation nécessaire des compétences et le développement économique de leurs territoires d’implantation.

Nous aidons les employés à effectuer une transition rapide et fructueuse vers de nouveaux emplois et de nouvelles perspectives de carrière dans votre entreprise ou auprès d'autres employeurs.

Avec des milliers d'emplois disponibles dans votre secteur, plus de 30 000 anciens clients qui réussissent à nos côtés et auprès des employeurs de votre communauté, nous vous offrons tout ce dont vous avez besoin pour trouver un emploi à votre goût.

« DÉMARRAGE » DU TEXTE RELATIF À 07 492 811 811

Vous possédez déjà un compte ?