Les compétences associées à l’adaptabilité : ce que les recruteurs et les responsables de l’embauche recherchent le plus

La capacité d’adaptation est une qualité dont vous devez disposer pour construire et réussir un parcours professionnel durable.

Laura Machan, partenaire en recrutement, LHH Knightsbridge
Voir les talents d’une toute nouvelle façon

Tirez parti de toute la puissance de votre main-d’œuvre

Communiquer avec nous

Les compétences associées à l’adaptabilité : ce que les recruteurs et les responsables de l’embauche recherchent le plus

Confrontés à des changements constants et systémiques – certainement comme ceux que nous vivons à l’heure actuelle – quelle qualité devons-nous posséder à la fois pour maîtriser le changement et pour construire un parcours professionnel plus brillant et durable? Les avis dans le milieu du capital humain divergent assurément.

Pour certains professionnels RH, la résilience est la compétence clé pour survivre au changement. Pour d’autres, c’est la confiance, c’est-à-dire la capacité de toujours croire en soi, même lorsque tout vacille et que tout semble se dérober nous nos pieds.

Bien qu’il soit bien de posséder ces deux qualités, le consensus est que l’adaptabilité – la capacité d’ajuster sa façon d’aborder la vie lorsque la situation change et à nous remobiliser face aux nouveaux défis – pourrait bien être la seule compétence professionnelle que l’on devrait posséder à l’heure actuelle.

Elle est d’ailleurs si importante que les gestionnaires et les responsables du recrutement commencent à la rechercher.

Il est exact de dire que les méthodes et les approches utilisées pour le recrutement et l’embauche ont évolué, et que des critères comme l’expérience professionnelle et les diplômes ont perdu un peu de leur lustre; une importance grandissante est accordée aux « compétences personnelles » ou au savoir-être, comme la résilience, la proactivité, la compassion, la connaissance et la maîtrise de soi, et bien sûr... l’adaptabilité. 

Cette tendance à donner plus de place aux compétences personnelles dans les stratégies de recrutement et d’embauche était apparue avant le début de la pandémie, mais les changements majeurs causés par le nouveau coronavirus ont propulsé l’adaptabilité au sommet de la hiérarchie des compétences personnelles. Vous pouvez alors vous demander : est-ce que la capacité d’adaptation a pris autant d’importance et comment peut-on démontrer son quotient d’adaptabilité?

L’adaptabilité désigne maintenant la volonté d’apprendre

Les recherches universitaires considèrent l’adaptabilité comme un élément clé pour les personnes qui doivent affronter des situations inhabituelles, comme des changements professionnels fréquents et des changements dans la conjoncture des marchés qui sont dus à des évolutions technologiques majeures. Une étude publiée en 2012 dans le Journal of Vocational Behaviour démontre que « l’adaptabilité personnelle est essentielle à la réussite professionnelle » et que la formation qui résulte « des occasions d’apprentissage sur une base informelle et continue » pourrait être la clé pour accroître la capacité d’adaptation d’une personne.

Dans le climat économique actuel, tout ceci commence à faire du sens. 

La pandémie a imposé un changement d’une amplitude et d’une cadence quasi inédites. Des transformations qui avaient l’habitude de prendre des années sont maintenant réalisées en quelques mois. Ajoutez-y l’impact inexorable de la quatrième révolution industrielle ainsi que les progrès en matière d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique, et vous constaterez qu’une capacité d’adaptation rapide se traduit par une volonté d’acquérir de nouvelles connaissances et de rechercher des opportunités renouvelées, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisation.

L’adaptabilité peut aussi se manifester par notre capacité à changer notre manière de travailler. Pensez à l’année dernière : avez-vous trouvé de nouvelles méthodes pour accomplir les mêmes tâches? Combien de nouveaux outils ou technologies avez-vous adoptés au cours de votre carrière? Les réponses à ces questions vous permettront d’évaluer votre capacité d’adaptation.

Liste de vérification des compétences associées à l’adaptabilité

Si vous êtes à la recherche d’un nouvel emploi, vous devriez vous poser un ensemble d’autres questions afin d’évaluer sérieusement votre capacité d’adaptation.

  1. Sortez votre calendrier Outlook des derniers mois et comparez-le avec celui des quelques années passées. À quoi ressemble votre semaine? Avez-vous constaté un changement dans votre façon d’aborder le travail? En faites-vous plus ou moins que par le passé?  Une analyse détaillée du volume et du type de travail effectué à l’époque comparativement à aujourd’hui révèlera l’étendue et le type de changements que vous avez apportés.
  2. Avez-vous obtenu des résultats comparables, selon des indicateurs de rendement clés, au cours de la pandémie? Avec autant de changements qui se sont produits dans une courte période de temps, votre employeur actuel et celui que vous pourriez avoir dans le futur voudront savoir si vous avez maintenu votre performance dans un environnement en constant et profond changement.
  3. Êtes-vous resté en contact avec vos collègues et vos clients, et vos discussions ont-elles été aussi, voire plus, productives qu’avant la pandémie? Votre employeur actuel et celui que vous pourriez avoir dans le futur voudront des preuves que la distanciation sociale n’a pas eu d’impact négatif sur votre réseau.
  4. Quelles occasions d’apprentissage, formelles ou informelles, avez-vous saisies l’an dernier ou au cours des années précédentes? Puisque l’amélioration des compétences, la requalification et le redéploiement prennent davantage d’importance dans le développement des talents, à l’interne et à l’externe, il est sage de saisir toutes les occasions d’acquérir et de développer des compétences. Vous vous démarquerez avantageusement en ajoutant à votre CV une liste d’activités de formation professionnelle.

Au 19e siècle, le naturaliste Charles Darwin prononçait l’une de ses phrases les plus célèbres : ce n’est pas l’espèce la plus forte ou la plus intelligente qui survit , mais plutôt celle qui « s’adapte le mieux au changement ».

Alors que notre époque passera à l’histoire comme l’une des plus dynamiques et des plus instables de tous les temps, démontrer une capacité d’adaptation pourrait faire la différence entre ceux qui réussiront à trouver un emploi extraordinaire, et les autres qui seront laissés pour compte. 

 
Partager cet article

Vous souhaitez découvrir des moyens judicieux pour stimuler la performance de votre entreprise?

Nous pouvons vous aider à saisir l’opportunité. Prenez contact
Nous avons plus de 380 bureaux à travers le monde pour vous servir. Trouvez un bureau