fr

Leçons tirées d’une situation de crise apprises du leadership

Dan Lett Article 10 min

La première chose que Janet Yellen tient à ce que vous sachiez sur le leadership en situation de crise est que, si vous attendez qu'une crise éclate pour vous y préparer, vous arrivez déjà trop tard.

En tant qu'ancienne présidente et vice-présidente de la Réserve fédérale des États-Unis, Janet Yellen a contribué à guider l'économie américaine durant l'une des périodes d'incertitude économique mondiale les plus tumultueuses qui a suivi la crise financière de 2008. Elle était à la table des négociations au moment où la banque centrale américaine a consenti un prêt de plus de quatre mille milliards de dollars pour soutenir les institutions financières en faillite et sauver la planète de la menace d'une dépression économique totale.

Quels enseignements a-t-elle tirés de cette expérience de leadership en situation de crise ? La préparation est primordiale, en particulier dans vos propos et la façon de les formuler.

« J'ai appris que la préparation était très importante », a confié Janet Yellen lors du récent Forum mondial des entreprises (FME) qui s'est tenu à New York. « Que je devais toujours bien réfléchir à l'avance au message que je voulais faire passer. »

La préparation figurait parmi les grands thèmes de son discours prononcé lors du FME, qui a attiré des dirigeants d'entreprise du monde entier. Janet Yellen a exprimé son espoir que les gouvernements ET les entreprises se préparent au prochain ralentissement économique mondial.

Elle admet son incertitude quant à la venue d'une nouvelle grave récession, mais ne peut que constater que le rythme de la croissance économique aux États-Unis et dans le reste du monde a considérablement ralenti. Certains pays, comme l'Allemagne, sont d'ores et déjà entrés en récession.

Même si cela n'annonce pas nécessairement la fin de l'une des plus longues périodes de croissance économique de l'histoire, cela devrait agir comme une piqûre de rappel pour tous les dirigeants, de gouvernements, d'entreprises ou autres, qu'ils doivent se préparer pour le pire. « Il y a de bonnes raisons d'être inquiet », ajoute-t-elle.

Janet Yellen a appris à ses dépens l'importance de la préparation lors de sa première conférence de presse après sa prise de fonctions à la tête de la Réserve fédérale. « J'ai commis une erreur en répondant à une question à laquelle je n'aurais jamais dû répondre. Et pendant que la conférence de presse se déroulait, l'indice du Dow Jones a plongé d'environ 300 points. J'ai alors compris à quel point je devais faire preuve d'une extrême prudence. »

L'importance d'une équipe solide

Janet Yellen ne s'est pas contentée d'aiguiser son message et de garder une communication cohérente pour se préparer à affronter les crises. Elle a aussi mis beaucoup d'efforts à mettre sur pied une équipe de collaborateurs intelligents et résilients, capables de travailler dans un environnement riche en données et d'échanger librement leurs idées et théories sans craindre le jugement du groupe.

Elle confie que ses efforts délibérés pour bâtir une équipe solide lui ont procuré un certain réconfort. « Je savais que je n'étais pas seule.

Le monde est tellement incertain. Les prévisions économiques et le développement économique sont des domaines périlleux qui réservent toujours des surprises… Mes collègues et moi savions qu'il nous appartenait de déterminer les mesures à prendre pour faire en sorte que cette grande récession ne se transforme pas en grande dépression. »

Souligner l'importance de la réactivité face aux crises

Janet Yellen confie que les décideurs politiques à la Réserve fédérale avaient pour pratique courante d'« étudier les problèmes à fond » pour être certains de prendre les bonnes décisions. Dans le contexte de la crise financière mondiale, la Réserve fédérale ne disposait toutefois que de quelques jours ou de quelques heures pour prendre des décisions mettant en jeu des milliards de dollars.

 Janet Yellen explique que son équipe a démontré sa capacité à mettre de côté son approche traditionnellement conservatrice à la résolution des problèmes pour prendre des risques car la situation l'exigeait. «Nous avons dû prendre de nombreuses décisions extrêmement difficiles », se souvient-elle.

Adopter une mentalité de pompier

Janet Yellen a fait en sorte de communiquer à son équipe que le service public était au cœur du travail constant et délibéré des dirigeants de la Réserve fédérale, et que leur motivation était de « servir l'organisation et de faire des sacrifices ».

Elle a fortement mis l'accent sur l'importance de concilier travail et vie personnelle hors période de crise, à condition toutefois de se mettre en action dès la venue d'une crise.

Elle a insisté auprès des membres de son équipe sur le fait que leur rôle en temps de crise était comparable à celui de pompiers confrontés à un incendie au niveau d'alerte maximal. Les pompiers connaissent généralement de longues périodes d'inactivité à la caserne, qu'ils consacrent à la détente et à se préparer dans l'éventualité d'un appel.

« Les pompiers savent que, lorsqu'un incendie se déclare, vous devez mettre [la conciliation travail-vie personnelle] de côté et sacrifier vos propres désirs et objectifs dans l'intérêt de l'organisation. »

Les dirigeants ne peuvent pas bâtir une culture organisationnelle axée sur la réactivité, le sacrifice personnel et le professionnalisme « lorsque la crise a déjà frappé ». En revanche, si vous mettez l'accent sur la préparation, que vous constituez une équipe capable de faire des sacrifices personnels et apportez un leadership ferme et constant, vous savez que vous avez agi pour le mieux.

Comme le dit Janet Yellen, « tout ce que nous pouvons faire en tant qu'êtres humains, c'est de nous préparer et de faire au mieux ».

Nous aidons les employés à effectuer une transition rapide et fructueuse vers de nouveaux emplois et de nouvelles perspectives de carrière dans votre entreprise ou auprès d'autres employeurs.

Avec des milliers d'emplois disponibles dans votre secteur, plus de 30 000 anciens clients qui réussissent à nos côtés et auprès des employeurs de votre communauté, nous vous offrons tout ce dont vous avez besoin pour trouver un emploi à votre goût.

« DÉMARRAGE » DU TEXTE RELATIF À 07 492 811 811

Vous possédez déjà un compte ?