Face aux changements du monde du travail : les clés pour fidéliser vos collaborateurs

La « Grande Démission » et les transformations récentes du monde du travail font craindre des difficultés pour les entreprises. Mais des solutions existent pour fidéliser vos collaborateurs et envisager l’avenir sereinement. Tour d’horizon de la situation.

Une conjoncture qui pousse au changement

En cette période d’incertitudes économiques, un sujet inquiète en particulier les entrepreneurs : la fuite des talents. Le phénomène de « Grande Démission », déjà constaté aux Etats-Unis depuis 2021, se développe peu à peu en Europe également. En France, 520 000 employés ont quitté leur poste pendant le premier trimestre 2022 (1). Insatisfaits de leur salaire ou de leurs conditions de travail, les salariés sont de plus en plus nombreux à démissionner pour tenter leur chance ailleurs.

Au-delà des démissions, l’engagement des salariés est également remis en question. Le phénomène appelé « quiet quitting », (ou « démission silencieuse » en français), touche également de plus en plus de secteurs. Un rapport de Gallup sur l’état du monde du travail en 2022 estime que seuls 6% des employés français sont 1 pour leur entreprise (2).

Une situation qui entraîne un manque chronique de main-d’œuvre, surtout dans les secteurs les plus touchés. Ainsi l’hôtellerie et la restauration sont particulièrement impactés, avec 270 000 postes non pourvus selon l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH). D’autres domaines sont confrontés à des difficultés pour recruter, comme l’informatique, où les offres d’emploi sont plus nombreuses que le nombre de candidats. Un rapport de France Stratégie estime que 86 000 nouveaux postes (3).

Inciter ses salariés à s’engager : un enjeu de performance

La fidélisation des employés est un enjeu fort pour les entreprises. Car le bien-être des équipes va de pair avec la performance mais aussi avec une image valorisée qui servira la marque employeur. Avec des travailleurs plus impliqués, un collectif se crée sur le moyen ou le long terme, des liens forts entre les collaborateurs entraînent un plus fort engagement dans les tâches quotidiennes et de meilleurs résultats tout au long de l’année. Par ailleurs, en réduisant le turnover, les employeurs bénéficient de l’expertise de talents formés et ayant connaissance de la culture de l’entreprise, de ses process et de son histoire.

Mettre en place de nouvelles stratégies pour fidéliser

Alors fidéliser les employés, oui, mais comment s’y prendre ? C’est un processus à court et long terme.

Dès le premier jour, il est nécessaire de soigner l’intégration du nouvel arrivant afin de créer un lien de confiance et donner les bons outils pour assurer la prise en main des sujets et la connaissance des équipes. Par ailleurs, il est conseillé de clarifier dès le début de la collaboration les attentes des uns et des autres pour que chaque partie s’assure d’être alignée sur les mêmes principes.

Au-delà de cette étape du premier jour, mettre en place tout au long de la collaboration des éléments afin de fidéliser les collaborateurs s’avère être une stratégie judicieuse. Si une augmentation des revenus peut être utile, la fidélisation ne se résume pas à la seule hausse de salaire. Pour garantir un plus grand engagement de vos salariés voici quelques pistes :

  • Concrétiser les valeurs qui forgent votre culture d’entreprise, par exemple par la mise en place d’une réelle politique d’inclusion afin de considérer chaque talent.
  • Communiquer sur les objectifs de l’entreprise : chacun travaillera avec plus d’entrain s’il sait que ses efforts sont valorisés et s’il comprend le but derrière chaque tâche qu’il doit effectuer.
  • Améliorer la qualité de vie au travail est également un essentiel. Pensez à l’environnement dans lequel vos employés performent et imaginez ce qui peut être changé pour rendre leur lieu de travail plus accueillant et plus convivial.
  • Veiller à être reconnaissant du travail accompli. Des félicitations (écrites ou orales), une prime, une augmentation... chaque marque d’attention sera appréciée à sa juste valeur.
  • Donner accès à des formations supplémentaires pour que vos salariés approfondissent leurs compétences ou en développent de nouvelles.

Autant de solutions pour améliorer l’expérience collaborateur !

Témoignage de Virginie Boulle, Senior Manager LHH Recruitment Solutions, Paris

Selon vous, quelles sont les solutions pratiques les plus efficaces pour fidéliser les salariés ?

« La fidélisation et donc l’engagement des collaborateurs repose sur plusieurs piliers. Agir sur l’ensemble de ces piliers rend l’engagement plus fort, soutient la motivation et la confiance : c’est le cercle vertueux de l’engagement.
Au quotidien, il s’agit :

  • D’animer des réunions collectives régulièrement pour sensibiliser les collaborateurs aux objectifs et donner du sens à leurs missions. Cela permet de se projeter et de fédérer le collectif.
  • Rendre autonome ses collaborateurs et accorder sa confiance : c’est leur donner les bonnes cartes pour agir et les accompagner pour progresser.
  • Enfin, au-delà de la QVT et du télétravail, valoriser le travail est essentiel. Féliciter et fêter tous les succès, petits et grands ! Être toujours positive ! »


S’efforcer d’améliorer l’engagement des employés est un travail de longue haleine, mais ses effets sont visibles à court et long terme. Chez LHH Recruitment Solutions, nous vous accompagnons dans la mise en place d’initiatives RH et vous guidons pour recruter les talents qui correspondent à vos attentes. Contactez-nous pour en savoir plus.

(1) Etude DARES La France vit-elle une "Grande démission" ?, août 2022. Champ : ensemble des établissements français employeurs de France métropolitaine sur le champ privé hors agriculture, intérim et particuliers employeurs.
(2) Rapport France Stratégies Métiers 2030, mars 2022. Champ : France entière, emploi en personnes physiques au sens de la comptabilité nationale (branches).
(3) Etude Gallup State of the Global Workplace 2022, juin 2022.