Retour aux articles

Emploi cadre : un marché en évolutions

Face à un marché en pleine transformation, faisons le point sur l’état du marché cadre et ses prévisions. Quelques éléments de réponses dans cet article et les précisions de nos experts consultants dans l’épisode 2 du podcast Coach & Moi, à vos écoutes.

Marché cadres : les besoins évoluent

L’Agence pour l’Emploi des Cadres nous indique que depuis 2013 et jusqu’à 2019, le marché a connu une hausse continue en termes de volume de recrutement de cadres. Le chiffre de 281 300 recrutements a été atteint lors de l’année 2019, un record historique. En 2020, l’apparition de la crise sanitaire a bien sûr eu un impact sur le recrutement des cadres avec une baisse des embauches de 19%

Chiffre intéressant et encourageant pour les jeunes diplômés : selon les Prévisions 2021 de l’APEC “Les cadres de 1 à 10 ans d’expérience professionnelle resteraient les profils les plus recherchés par les entreprises du secteur privé et représenteraient 6 recrutements sur 10.”


Turnover : un phénomène lié au marché cadres

Autre élément à souligner pour bien comprendre la conjoncture actuelle du marché des cadres : la notion de taux de turnover, c’est à dire le pourcentage de personnes qui quittent ou intègrent une entreprise. Au 4e trimestre 2019, les entreprises interrogées par l’APEC dans le cadre de sa note de conjoncture indiquaient que 53% des recrutements cadres étaient liés au turnover ou aux départs à la retraite.

Mais alors comment un changement potentiel d’entreprise est aujourd’hui abordé par les cadres ? L'APEC nous précise dans son baromètre du 3e trimestre 2021 : “45 % des cadres se déclarent […] confiants dans la situation économique, soit une progression de 13 points en un trimestre et de 20 points depuis le début de l’année 2021. Dans ce contexte, le changement d’entreprise est désormais perçu par une majorité de cadres comme une opportunité plutôt qu’un risque. En dépit de ce contexte porteur, les intentions de mobilité des cadres pour le 3e trimestre 2021 demeurent relativement stables.”


Zoom sur les secteurs qui recrutent

Nicolas Guillaume, Directeur Opérationnel Paris Ile-de-France Business Supply, nous donne quelques éléments sur les secteurs qui recrutent le plus. “Toujours selon l’APEC et ses Prévisions 2021, les secteurs moteurs de l’emploi cadres qui devraient se montrer les plus dynamiques sont l’informatique, les activités juridiques et comptables, le conseil et la gestion d’entreprises, l’ingénierie et la R&D. Certains secteurs industriels tireront leur épingle du jeu, comme les équipements électriques et électroniques ou la chimie et l’industrie pharmaceutique. Le secteur de la construction envisage favorablement l’avenir et affiche des prévisions de recrutements de cadres en hausse de 10 %. Si le commerce interentreprises est bien orienté, la distribution spécialisée souffre toujours des restrictions sanitaires et restreint ses embauches.”


Pourquoi certains recrutements sont-ils difficiles ?

Tout d’abord, certaines entreprises font face à une pénurie de candidatures et doivent également prendre en compte dans leurs stratégies de recrutement la concurrence entre employeurs sur les mêmes profils.

Par ailleurs, une autre source de difficulté peut être le décalage entre les candidatures reçues et les profils recherchés. Soit par ce que l’entreprise n’est pas assez précise dans son offre d’emploi, soit par ce que les candidats postulent à des postes même s’ils ne correspondent pas tout à fait au profil recherché. Ce peut être aussi parce que les entreprises exigent des qualifications rares sur le marché ou bien des profils hybrides et donc très peu communs.

Elodie Franco Da Cruz, Responsable des études Cadre emploi nous livre dans le podcast  quelques éléments sur ces difficultés qu’ont parfois les entreprises à trouver de nouvelles recrues. Bien écute !

Recruter : c’est un métier !

Nous allons maintenant revenir sur la façon dont le recruteur travaille, un élément intéressant pour savoir comment adapter votre stratégie de recherche. D’après Pole Emploi, les principaux canaux de recrutement utilisés par les entreprises, sont :

  • Les sites internet d’offres d’emploi
  • Pôle emploi
  • Les candidatures spontanées
  • Les réseaux sociaux professionnels
  • La cooptation
  • Le site internet de l’entreprise
  • Les cabinets de recrutement
  • La presse

Notez que selon le type de structure, de poste et de secteur ciblés, les canaux de postulation ne seront pas les mêmes. Par ailleurs, les entreprises ne recrutent pas un cadre débutant de la même façon qu’un cadre expérimenté : les pratiques varient en fonction des profils recherchés, mais aussi de la taille de l’entreprise.

Nouveaux besoins émergents, canaux de recrutement divers, difficultés des entreprises elles aussi en recherche : voici quelques-uns des éléments à retenir de ce podcast. Chez LHH Recruitment Solutions, nous avons à cœur de vous accompagner dans toutes les étapes de votre recherche d’emploi. Retrouvez tous les podcasts mis à votre disposition pour avoir encore plus de conseils et trouver rapidement votre prochain poste !


Sources :

Pôle Emploi - 85% des emplois de 2030 n'existent pas encore 

APEC 2021 - Prévisions Apec 2021 Un redémarrage progressif des recrutements de cadres 

APEC 2021 - Recrutement de cadres 2021 : qui sont les profils hyper courtisés… et les autres ?

APEC 2021 - Redémarrage progressif des recrutements de cadres en 2021 

APEC 2019 - Note de conjoncture 4e trimestre 2019 

APEC 2021 - Le retour de la confiance relance les intentions de recrutement